règlement annexe
groupes bottin
scénarios préliens
gestion invités
FLUORESCENT ADOLESCENT, est un rpg de type vie réelle centré sur l'adolescence et la rivalité entre deux lycées. Vous avez la possibilité de jouer un lycéen, ou bien un citoyen de la ville fictive de SEOHAN dans laquelle se déroule l'action. Aucun nombre de lignes minimum n'est demandé, et un minimum de deux réponses par mois sont requises pour ne pas être en danger.
GOLDEN KIDS
COOL KIDS
0000 pts
0000 pts
STUDENTS
CITIZENS

0000 pts
0000 pts

 :: play with your life :: just live your life :: → les habitants Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kwon Jason » IDGASF

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Invité
avatar
Invité
Lun 1 Oct - 22:26
Invité
Can you put a smile..
on my swollen heart ?

Méfiant
Savage
Direct
Imprévisible
Populaire
Naïf
Fier
Têtu
Bavard
Maladroit
 
personnage inventé
ft Ten (NCT)
my id card

nom et prenom : Kwon Jason (Jaesun)
âge : 17 ans depuis au moins un mois
date + lieu de naissance :  Né un prémier septembre, il foule pour la première fois le sol de New york..
nationalité(s) + origine(s) : américano (comme le café) coréen (50% kimchi)
situation financière : c'est moyen
métier, job, études : filière économique ( chiant mais pas le choix)
situation familiale : c'est un peu chaotique .. faut vraiment que j'explique ?  
situation civile + orientation : libre dans son slip et dans sa tête, et pas trop regardant tant que ça lui apporte du plaisir et que ça prend la porte sans bavasser pendant des heures..  
signe(s) particulier(s) : sa date de naissance tatouée au dessus de son coeur, une cicatrice à l'arcade, piercing aux oreilles et à la langue, un regard de tueur, une sourire d'ange et des abdos dont il est très fier !
groupe : cool kids  
 
Slowly losing control, let it all go today
Don't care what anyone else thinks
In the deep night I shine even brighter

Petit enfant turbulent devenu incontrôlable » Une pièce lui manque dans le puzzle de sa vie » Toujours prêt à aller plus loin jusqu'à finir par se perdre lui même » dépendant financièrement, jouant un rôle qui n'est pas taillé pour lui » Avance ou recule mais jamais n'accompli vraiment » Une patience faible, une envie de tout voir, tout faire » Doué de ses mains, moins de sa tête.. l'enfant n'est pas fait pour les études » Contraint depuis des années à taire ses plus grandes peurs et espérances » Différent mais pas foncièrement méchant » La musique apaise les émois de son coeur en morceau » Habitué à faire souffrir pour ne pas avoir à faire face à ses propres souffrances »  enfant maladroit et attachant malgré tous les absurdités qui sortent de sa bouche » Souvent pris pour le grand méchant loup, un rôle qu'il joue à la perfection » l'ombre d'un père marquée au fer rouge » petit dernier d'une fratrie incomplète lui donne du vague à l'âme » Enfant que l'on dit à problème mais qui n'a jamais reçu le bon traitement » Manque d'amour évident comblé par l'appel de la chair » l'amitié est pour lui sacrée » indécis quant il s'agit de parler de son avenir » un jour peut être quelqu'un finira par croire en lui ..


the story of my life : o1. ⊱ A l'origine, ils étaient deux mais à la sortie, il n'y en avait qu'un pour prendre son premier souffle. Jason fait depuis face à la vie sans cette part manquante. Son jumeau mort né. Un traumatisme dont il ne parle pas souvent. De toute façon, la plupart des gens pensent qu'il était bien trop petit.. que ça ne peut pas l'avoir autant toucher. Le temps efface les blessures. Mais comment peuvent-ils vraiment en être si certain ?   o2. ⊱ Le meilleur moyen de s'évader reste pour lui la musique, la composition.. l'écriture. Un talent chez lui. Comme le bricolage et le dessin. Artiste incompris par sa famille, les années l'ont rendu amer et résigné. Un raté ne reste jamais qu'un raté après tout. o3. ⊱ A côté de la tombe de son petit frère, gît sa mère, depuis 5 ans maintenant. Jason ne saurait dire si parfois la caresse de sa main dans ses cheveux lui manque. Les années l'avaient rendu moins douce, moins résistante.. Et sa mort est devenue pour lui la plus grande faute de son père, après l'abandon de sa famille bien sûr. Une plaie ouverte encore béante que le petit cache en s'attirant des ennuis à longueur de temps. o4. ⊱ Le seul vestige encore existant de la famille qu'ils formaient tous est ce dessin qu'avait fait Jason. Toujours accroché sur le frigo, entouré par les lettres de convocations, les publicités ou bien encore des photos de son frère et lui, il lui arrive de le décrocher, de l'admirer et d'avoir cette furieuse envie de le déchirer en milles morceaux... o5. ⊱ A une époque, il avait été très proche de son grand frère mais désormais, ils ne sont pratiquement plus que des étrangers cohabitant dans la même maison. Celle de leur mère. o6. ⊱ Plus besoin d'expliquer comment naissent les bébés. Plus besoin de lui faire la leçon quand à sa première fois. Jason a été plutôt précoce.. 14 ans. Une femme d'âge mûr. Elle avait su apaiser son cœur rien qu'un instant et ce souvenir là, il le garde.. précieusement, bien qu'il ait légèrement modifié quelques détails de son histoire quand il avait du en faire part à ses amis. Ils n'auraient certainement pas compris ce sentimentalisme dont il pouvait faire preuve parfois. OK rarement..   o7. ⊱ Grand fan de Oasis, guns  n roses et autre du genre. Queen aussi parce que bon, monument oblige ! On ne compte plus le nombre de ses vinyles.. o8. ⊱ Parmi les femmes qu'il côtoie beaucoup sont de passage et d'autre persistent dans le décor. On ne nommera pas la célèbre queen bitch, Lily, la femme trophée qui n'a pas sa langue dans la poche. Sa vie serait peut être moins amusante sans elle ? Qui sait. o9. ⊱ L'idée lui trotte dans la tête mais sera-t-il capable d'affronter la réalité ? Monter son propre groupe de musique n'est pas chose facile et pourtant l'idée est séduisante, l'idée le fascine mais l'ombre de son passé l'en empêche. 1o. ⊱ Il a récemment eu l'idée farfelue d'aller s'introduire en secret dans la salle de musique de cette école privée. Celle dont le nom est bien connu des pauvres, des parias, des inaptes.. Et il a été forcé de constater qu'ils étaient bien mieux équipés.. et l'envie lui prendre parfois d'aller y jouer un peu de piano. Si souvent d'ailleurs que la rumeur circule que cette salle est hantée par l'esprit d'un élève que se serait suicidé. Quelle idée !

Petite crotte venue d'une planète lointaine et qui aime bien ce design qui ne pique pas les yeux et évite les noeuds #okjesors  Non mais rien à dire de super intéressant, juste aimer ma bouille parce qu'il est kiki quand même le petit .. vivi   Faisons connaissance ~  .
Invité
avatar
Invité
Lun 1 Oct - 22:26
Invité
I’m the crazy guy, the lunatic on beat.. 
Sending listeners to Hong Kong with my rap my tongue technology



Convoqué à nouveau par la CPE, cette fois là allait être décisive. Cette femme là était persuadée de tout savoir.. comme la plupart des adultes. Aussi éduqués pouvaient-ils être, il était se montraient parfois si ignorant. Il avait oublié les années passants combien être un enfant .. un adolescent pouvait parfois être difficile.

" Jaesun.. vous savez pourquoi vous êtes ici ? Jouons carte sur table, il ne m'est pas facile de comprendre pourquoi vous tenez tant à vous faire remarquer mais là est votre dernier chance jeune homme. Donnez moi une bonne raison de ne pas vous mettre à la porte .. ? "

Assis de façon bancale, le regard toujours attiré par l'extérieur, je n'étais pas disposé à répondre. Je n'avais qu'une envie.. m'évader de cette prison et pourtant j'avais promis à mon frère. C'était là ma dernière chance. Etre expulsé signifiait aussi rompre définitivement tout lien avec la seule famille qui me restait. Et bien que l'idée de m’épancher sur ma vie m’horripilait, je n'allais pas franchement avoir le choix.. Il était effectivement tant de jouer carte sur table. Il était tant de sortir les mouchoirs !

" Madame.. j'espère que vous avez du temps à perdre parce que mon histoire est assez longue. Il va falloir jeter aux oubliettes ce que ces dossiers peuvent bien dire de moi .."

Et des choses, ils en avaient à dire. Le petit ricain n'était pas un ange. Pouvait-on pour autant le condamner  catégoriquement ?

" Je ne suis pas d'ici.. comprenez que votre éducation, celle que vous enseignez ici n'est en rien similaire avec ce que j'ai pu connaitre. Qui je suis ? Moi même je serais incapable de vous le dire. Je n'ai que 17 ans. Je suis un peu trop jeune pour savoir où je vais et je n'ai jamais su dire d'où je venais .. Ma famille n'est qu'un puzzle  qu'il m'est impossible de compléter. "

Me redressant alors que je sentais que son attention m'appartenait désormais, je jouais pour une fois le jeu. Une seule et unique fois .. peut être allait-elle finalement comprendre ? Comprendre que je n'étais qu'un  gosse sans père. Un gosse sans mère depuis 5 ans. Un enfant privé de son jumeau alors qu'il n'avait fait que pousser son premier cri. Il y avait meilleure façon de commencer dans la vie ? Il n'y avait qu'à regarder tout autour de nous. Ouvrir les yeux et les voir.; ces gens dans la rue qui n'avait que ce mot à la bouche. L'amour. Mais qu'est ce que c'était vraiment l'amour ? Chérir un homme pendant des années, lui donner deux beaux enfants et pleurer son départ, se laissant aller à la rancœur, cachant sa honte derrière les rideaux de sa cuisine en pleurant toute les nuits sur son triste et pathétique sort ? Tout ça pour une femme plus jeune. Tout ça pour avenir plus brillant. Renier sa famille sans un seul regret, tournant les tallons.. marcher droit devant soit et ne jamais regarder en arrière.

" Quelle est votre réponse à tout ça chère madame ? Est-ce que vous pouvez m'expliquer pourquoi mon père a -t-il juger bon de nous abandonner moi, ma mère et mon frère ? Comment expliquer ce geste là de la part de quelqu'un qui est censé vous aimer, vous éduquer.. prendre soin de vous ? "

Alors oui, d'une certaine manière il se rachetait une conscience depuis 5 ans en nous versant un peu d'argent tous les mois sur notre compte en banque. Apprendre que notre mère était au ciel l'avait peut être fait oublier quelques instants sa nouvelle vie ? Mais mon frère et moi n'étions pas dupe. Cet argent n'avait jamais servi. Bloqué sur un compte épargne, il attendait sagement.. Comment pouvions nous seulement nous en servir en sachant d'où il provenait. La rancune était tenace. L'amertume encore plus. Nous nous sentions comme des orphelins dont les parents n'avaient pas conscience de la chance qu'ils avaient. Nous étions en bonne santé. Nous avions été de bons gamins.. mon frère bien plus que moi car j'avais suivi l'exemple de ma mère. J'avais baissé les bras et décidé d'un autre destin. Pourquoi rester tel que j'étais .. pourquoi obéir aux exigences d'adultes qui ne se comportaient que de manière égoïste.

" Pensez vous vraiment que je sois une si mauvaise personne Madame? Pensez-vous que je n'ai pas quelques circonstances atténuantes ? Vous qui semblez avoir eu une vie plus belle que la mienne. Vous qui avez une bonne situation et de ce que je vois en regardant cette photo.. vous avez de beaux enfants. Ne pensez-vous pas qu'ils auraient pu emprunter le même chemin que le mien ? Pensez vous sincèrement qu'ils auraient été assez fort pour rester droit et solides ?"

Son silence était assez éloquent. Pourtant, je la sentais encore indécise. Fallait-il que je sorte le grand jeu? Fallait-il que je parle de ce qui m'avait tourmenté depuis des années et qui le ferait probablement encore. Jen e manquais jamais une occasion d'aller lui rendre visite. Mon frère dont le petit corps frêle pourrissait sous terre. Selon ma tante, il m'avait en quelque sorte protégé. Il avait combattu pour moi et s'était laissé mourir à ma place. Une croyance qu'elle avait et l'entendre de sa bouche avait été terrible. Comment pouvait-on dire à un enfant de 6 ans que son frère était en quelque sorte mort à cause de lui.. pour le protéger. Foutaises. Je n'avais rien demandé. Pourquoi ne nous avait-il pas simplement laissé mourir tous les deux ? Un reproche peut être idiot et pourtant je lui en voulais. Il été parti en emportant une part de moi et n'avait laissé d'un trou, un vide en moi qui ne pouvait être comblé. J'avais appris à vivre avec et tout le monde faisait comme si de rien n'était. Ils avaient effacé ce mauvais souvenir comme s'il avait passer un coup d'éponge sur tableau noir. Cette idée là.. me rendait fou de rage. A chaque fois. Notre famille n'était décidément pas faite pour affronter les problèmes. Oublier, tenter de ne pas y penser, effacer .. une solution facile. Mais ce visage que j'arborais chaque matin était le moyen le plus efficace et le plus douloureux pour remuer le couteau dans la plaie. Mon père n'avait levé que rarement les yeux sur moi. Ma mère .. faisait ce qu'elle savait faire de mieux. Elle souriait, changeait de sujet .. ignorait puis pleurait dés que j'avais le dos tourné. Il n'y avait jamais eu que mon grand frère. Il avait été le seul à tenter de m'expliquer maladroitement avec des mots d'enfant.. puis d'adulte.  

Et le temps avait passé. Le temps qui devait guérir les blessures n'avait eu aucune effet sur moi car cette blessure là, je la gardais béante. Parce que je ne voulais pas oublier. Tout simplement.

" Alors voilà madame.. Je suis cet enfant. Je ne fais pas tout comme il faut mais je suis là. A votre demande. Je suis là et je vous explique qui je suis vraiment.. et pas seulement ce que vous raconte ces stupides dossiers. J'admets avoir fais beaucoup d'erreur.. mais je suis prêt à me rattraper. Si on me laisse ma chance ? "

Ces mots là je les tenais de mon frère. Je n'y croyais pas un instant mais je n'avais pas franchement le choix. L'idée de dormir dans la rue n'était pas alléchante. Mais au vue de la lueur qui brillait au fond des yeux de cette idiote qui s'était fait berné, je jugeais avoir plutôt réussi mon coup. Mon histoire avait tout d'un roman dramatique. Ceux qui tirent des larmes aux demoiselles bien trop fragiles pour ce monde cruel.

" Jeune homme vous pouvez vous en aller.. Je pense qu'on en a terminé. "

Les yeux clos, je combattais ce sourire triomphale qui menaçait le bout de mes lèvres. Elle venait tout bonnement de déchirer le dossier qu'elle tenait dans ses mains et semblait disposer à me laisser une nouvelle chance. La dernière qu'elle disait.. C'était amplement suffisant. la remerciant d'un coup de tête, je quittais son bureau en direction de mon groupe d'ami.. ils m'attendaient et leur première réaction fut de taper mon épaules. Les questions fusaient et bientôt de grands éclats de rire. Oui j'étais ce mec là. Celui qui avait peut être l'air d'un raté, d'un mec qui se la jouait mais lorsqu'il était question de se sortir de mauvaises situations, de prendre la parole.. j'étais tout bonnement le meilleur.

On appelle ça - tongue technology  
avatar
we could be royals
Voir le profil de l'utilisateur http://fluoado.forumactif.com/t484-cruel-destiny-gaon#5520http://fluoado.forumactif.com/t496-gaon-mystery-jewelry#5582http://fluoado.forumactif.com/t494-han-gaon-rp#5576http://fluoado.forumactif.com/t495-han-gaon-phone#5577
→ arrivée :
30/09/2018
→ messages :
264
→ avatar + crédit :
hyunjin (stray kids) - solksen
Lun 1 Oct - 22:27
ten on en parle de ten
bienvenue parmi nous et j'ai vraiment hâte de voir ce que tu vas faire de lui

_________________


love is a game, you can’t turn away from it, accept it. you can be filled with me, you’ll look for me even when you’re dreaming. your voice is shaking, you can’t control.
avatar
my friends and i we got a lot of problems. administratrice
Voir le profil de l'utilisateur http://fluoado.forumactif.com/t473-mon-etoile-ce-sera-pour-toi-une-des-etoileshttp://fluoado.forumactif.com/t40-you-got-a-friend-in-me-hisakawa-yuki#86http://fluoado.forumactif.com/t38-hisakawa-yuki#83http://fluoado.forumactif.com/t39-hisakawa-yuki#84http://fluoado.forumactif.com/t41-hisakawa-yuki-yuchan#87
→ arrivée :
18/09/2018
→ messages :
617
→ avatar + crédit :
na jaemin + sunflower
→ double compte :
ji chaewon + shin hani
Lun 1 Oct - 22:32
CHITTAPHON

CHI T T A P H ON

je t'aime déjà (réserve moi un lien grand fou)
Invité
avatar
Invité
Lun 1 Oct - 22:33
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 1 Oct - 22:56
Invité
@kwon lino : Hey dude range moi cette langue JPP.
Merci pour l'accueil, t'es chaud toi et oui parlons en de ma belle gueule What a Face

@HISAKAWA YUKI : Okay je note la résa.. et t'as plutôt intérêt à me faire rêver !

@lee kairos : DUDE COME ON.. laisse moi le temps de m'installer avant de te montrer aussi .. entreprenant
avatar
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur
→ arrivée :
18/09/2018
→ messages :
156
→ avatar + crédit :
jeon soyeon ( © pandora.a ) signature ( © noctua) gifs ( © tumblr)
Mar 2 Oct - 0:55
ça m'étonne encore que @MIN TSUNAYOSHI soit pas encore venu spam ta fiche Arrow

en tout cas, bienvenue sur FA et hâte de lire plus de ta fiche

_________________
Invité
avatar
Invité
Mar 2 Oct - 1:42
Invité
@bae suk-hee : merci ma belle j'espère qu'elle te plaira cette fiche alors !
et effectivement .. je ne l'ai pas vu sur ma fiche mais je dois avoir peur ?
avatar
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur
→ arrivée :
18/09/2018
→ messages :
156
→ avatar + crédit :
jeon soyeon ( © pandora.a ) signature ( © noctua) gifs ( © tumblr)
Mar 2 Oct - 3:51
bon sang, prépares-toi à avoir une admin en mode fangirlage total sur ta fiche
une vraie folle... (i love u bibiche si tu lis)

et je suis sûre que ça va être top

_________________
Invité
avatar
Invité
Mar 2 Oct - 8:16
Invité
Kwon Jason a écrit:
@lee kairos : DUDE COME ON.. laisse moi le temps de m'installer avant de te montrer aussi .. entreprenant

j'ai pas le temps de laisser filer les belles choses
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FLUORESCENT ADOLESCENT :: play with your life :: just live your life :: → les habitants-
Sauter vers: