règlement annexe
groupes bottin
scénarios préliens
gestion invités
FLUORESCENT ADOLESCENT, est un rpg de type vie réelle centré sur l'adolescence et la rivalité entre deux lycées. Vous avez la possibilité de jouer un lycéen, ou bien un citoyen de la ville fictive de SEOHAN dans laquelle se déroule l'action. Aucun nombre de lignes minimum n'est demandé, et un minimum de deux réponses par mois sont requises pour ne pas être en danger.
ils sont à adopter


 :: let's live it up :: samyeong-gu - 사명 :: → nasan private school Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

go wild for a while ✩ chanhee

Voir le profil de l'utilisateur http://fluoado.forumactif.com/t337-ephemeral-nova#4037http://fluoado.forumactif.com/t356-i-was-not-made-to-be-subtle-nova#4332http://fluoado.forumactif.com/t354-lee-nova#4789http://fluoado.forumactif.com/t357-lee-nova-phone#4335http://fluoado.forumactif.com/t358-lee-nova-supernova#4339
→ arrivée :
18/10/2018
→ messages :
67
→ avatar + crédit :
kim jungwoo (NCT) - solsken
Sam 27 Oct - 22:29




go wild for a while
Il n’aurait pas du sortir ce weekend. Se remettait avec difficulté du mal de crâne qui ne voulait pas partir depuis deux jours déjà. A croire que boire et s’agiter en boite ne lui allait pas tant que ça. Et son sac sur l’épaule Nova avait parcouru les couloirs de l’école, se dirigeant tel un robot vers sa classe. A son arrivée il avait salué d’un mouvement vague de main ses amis, avait jeté son sac aux pieds de sa chaise avant de s’affaler sur cette dernière. Il était fracassé. N’allait pas assumer cette journée et devrait tout rattraper le soir venu.

Il n’arrivait même pas à se concentrer. Le professeur avait beau avoir une voix forte et prenante, il était perdu dans son monde, perdu dans ce weekend qu’il se repassait en boucle dans sa tête. Il avait embrassé un garçon. Et ce n’était pas la première fois mais la première fois n’avait pas compté. La première fois s’était agi d’un pari alors que là il avait réellement eu envie. L’avait vu dans la pénombre et n’avait pu s’empêcher de se rapprocher, de le dévisager avant de céder. Il était un putain d’animal et ne savait pas comment gérer ça. Ne savait pas comment gérer ce coeur malade qui ne fonctionnait qu’à moitié, ces désirs le prenant d’un coup et cette fièvre le possédant l’instant d’une étreinte ou deux.

Et à bien y penser ce visage lui disait quelque chose. Ses souvenirs étaient flous et Nova n’arrivait pas à mettre le doigt sur ce qui le perturbait, sur cette impression de familiarité quelque peu dérangeante. Enfin. C’était derrière lui même si resterait sans doute encore pendant un long moment la sensation de ses lèvres contre les siennes, de ses mains autour de son visage puis dans son dos. Resterait sans doute encore pendant un long moment oui ce regard qui l’avait lors d’un court moment hypnotisé.

Puis il oublierait, ou pas tout à fait.
S’en fichait.

La sonnerie avait retenti et sursautant Nova avait regardé l’heure, ayant du mal à réaliser que deux heures venaient de s’envoler. Il était à la ramasse. Ses amis l’avaient d’ailleurs remarqué vu que se foutant de sa gueule ils lui avaient lancé leurs notes pour qu’il puisse les recopier pendant la pause déjeuner. Mais il n’avait pas la tête à ça et décidant d’aller faire un tour il s’était redressé et s’était en allé, les mains dans les poches, tel le vagabond qu’il était et avait toujours été.

S'était fait happer au détour d'un couloir et n'avait compris que trop tard ce qui le perturbait depuis son dérapage dans la boite de nuit. 
Quel con.


(c) SIAL



_________________
trust me (not)feelings are
temporary

Voir le profil de l'utilisateur http://fluoado.forumactif.com/t264-papersinshttp://fluoado.forumactif.com/t297-moonprints-chanheehttp://fluoado.forumactif.com/t294-baek-chanheehttp://fluoado.forumactif.com/t296-baek-chanhee
→ arrivée :
07/10/2018
→ messages :
46
→ avatar + crédit :
hyunjin - florida blues
Mar 6 Nov - 14:30




go wild for a while
Aux effluves sucrées des parfums lourds mêlés à l’alcool, il n’en garde qu’un souvenir flou. Euphorie des sorties, nuits à s’oublier qui laisse place à la dure réalité. Sa dure réalité. Les soirées ne sont qu’un vague souvenir face à la voix forte du père, et plus encore face à ses poings faciles. Il en garde encore une fois des traces, visage marqué, de l’ecchymose au coin de la lèvre à l’arcade sourcilière ouverte. Il en garde encore des traces, corps aux taches de la couleur du ciel, tout ça pour avoir osé répondre dans l’euphorie du moment, l’impression de se sentir roi, divinité avant de retomber lourdement sous les coups de l’infamie et de l’orgueil paternel. Arrivé en retard en cours, à peine un regard face au professeur, il s’était mis dans le fond, des remarques sur ce qu’il était. Roi, couronne sur sa tête. Roi mais aux rumeurs assassines, Chanhee qui ne brille pas comme le reste. L’aura est sombre, et le roi a les lèvres retroussés, voix comme un murmure mais à la verve mortelle. L’esprit ailleurs, dans ces soirées dans lesquelles il se perd. L’esprit ailleurs et le souvenir sulfureux de ce garçon accroché à son cou, pendu à ses lèvres. Odeur sucrée qui l’avait charmé, sourire aux lèvres lorsqu’il s’était éloigné. Presque amusé de ce jeu qu’il instaurait. L’image l’avait travaillé. Le rouge aux joues, les étoiles dans les yeux, spectacle enchanteur. Ravissant pour les yeux, même les siens à Chanhee. L’image l’avait travaillé jusqu’à ce qu’il le retrouve. Dans les couloirs du lycée. Son royaume. Pas autant que la nuit, mais la couronne est toujours là. Main qui s’enroule autour de son poignet tandis qu’il l’attirait vers lui. Contre lui. Main qui vient s’attarder à l’arrière de sa nuque. Sourire requin, sourire charmeur. Et voilà qu’il tire ses cheveux en arrière avant de lui dévorer la bouche. Vorace. Lui aussi savait jouer. Et lorsqu’il voulait quelque chose Chanhee, il finissait toujours par l’avoir. Entêté. Des éclats d’ardeur derrière sa mélancolie lourde. « Hello. » Le murmure contre ses lèvres. « Tu t’es échappé la dernière fois. » Remarque amusée, sa main toujours présente, là contre la base de sa nuque, ses doigts qui se font joueurs contre son derme.


(c) SIAL



_________________
bare your throat on your way down, darling, and kiss the sun goodbye
Voir le profil de l'utilisateur http://fluoado.forumactif.com/t337-ephemeral-nova#4037http://fluoado.forumactif.com/t356-i-was-not-made-to-be-subtle-nova#4332http://fluoado.forumactif.com/t354-lee-nova#4789http://fluoado.forumactif.com/t357-lee-nova-phone#4335http://fluoado.forumactif.com/t358-lee-nova-supernova#4339
→ arrivée :
18/10/2018
→ messages :
67
→ avatar + crédit :
kim jungwoo (NCT) - solsken
Mar 6 Nov - 21:39




go wild for a while
ses lèvres contre les siennes et ses doigts contre sa nuque, dans ses cheveux. un nova qui ne s’y était pas attendu et avait gardé les yeux grands ouverts pendant quelques secondes, ayant du mal à réaliser ce qui était en train de se passer. et ça suscitait quelque chose en lui. le rendait un peu fou, presque fébrile. car il n’avait pas l’habitude, nova, d’être la proie, la victime. car il n’avait pas l’habitude non qu’on le surprenne ainsi et qu’on fasse preuve d’autant d’audace, qu’on soit aussi beau dans sa défiance. alors il l’avait regardé et pendant une seconde en avait perdu les mots. « tu sais pas dans quoi tu t’engages si tu me fais ça. » avait-il fini par murmurer, sa voix restant bloquée, rauque. il ne regrettait pas. n’était de toute manière pas en état de réfléchir à quoique ce soit, ne pouvait pas non s’inquiéter de la situation ou se demander dans quoi il était en train de s’embarquer.

car il s’embarquait dans quelque chose oui. car il ne pouvait pas ne pas répondre. car à présent qu’il reprenait ses esprits c’était un sourire particulier qui naissait sur ses lèvres. car ses mains étaient venues se placer dans le bas du dos du fautif et qu’il avait cherché à réduire la distance déjà inexistante entre eux, l’écrasant de leur corps respectif.

il n’était qu’un putain d’animal. et ça le hantait, il s’en rendait bien compte : perdait les pédales. c’était comme s’il n’était plus tout à fait lui-même, comme si enfin dans ces moments là son coeur se rappelait qu’il existait et de ses pulsations faisait frémir sa peau. il avait envie de lui rendre la pareille. de venir l’embrasser comme il l’avait fait la nuit dernière. ne savait cependant pas si c’était une bonne idée, s’il pourrait s’arrêter. détaillait à présent ce visage autrement que dans la pénombre de la boite et n’arrivait à s’en détacher. il y avait des marques sur son arcade, sa lèvre : et nova s’était demandé d’où ça venait. s’il avait été happé dans une bagarre à la sortie du lieu, avait été réprimandé.

s’était demandé si ça faisait mal quand il embrassait, quand on venait saisir ses lèvres pour les malmener.

était clairement en train de devenir fou, de divaguer à des kilomètres de ce couloir. il était dans son lycée putain. il fallait qu’il se reprenne et pourtant il n’arrivait pas et on pouvait sentir qu’il luttait pour ne pas céder. « si c’est pour me faire rattraper comme ça à chaque fois ça me dérange pas de continuer. » avait-il finalement articulé, tendu malgré le côté taquin de sa réplique. et détachant une main de la taille de son centre d’intérêt, il était venu toucher d’un doigt ou deux son visage. car il se perdait peu à peu dans son monde (sa contemplation) et dans des désirs flous qu’il avait du mal à réprimer.

car il avait clairement merdé.
n’allait pas réussir à s’échapper.


(c) SIAL



_________________
trust me (not)feelings are
temporary

Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FLUORESCENT ADOLESCENT :: let's live it up :: samyeong-gu - 사명 :: → nasan private school-
Sauter vers: