règlement annexe
groupes bottin
scénarios préliens
gestion invités
FLUORESCENT ADOLESCENT, est un rpg de type vie réelle centré sur l'adolescence et la rivalité entre deux lycées. Vous avez la possibilité de jouer un lycéen, ou bien un citoyen de la ville fictive de SEOHAN dans laquelle se déroule l'action. Aucun nombre de lignes minimum n'est demandé, et un minimum de deux réponses par mois sont requises pour ne pas être en danger.
ils sont à adopter


 :: let's live it up :: shindo-gu - 신도 :: → moonshine Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

this is what it feels like when you become of one the drunks (ft. yeoreum)

avatar
i'm a bad bitch you can't kill me
Voir le profil de l'utilisateur http://fluoado.forumactif.com/t227-pretty-girl-gets-the-girl-ji-chaewonhttp://fluoado.forumactif.com/t239-they-re-just-girls-breaking-heartshttp://fluoado.forumactif.com/t240-ji-chaewon
→ arrivée :
06/10/2018
→ messages :
293
→ avatar + crédit :
kim jeong-eun + strparadise
→ double compte :
hisakawa yuki
Lun 29 Oct - 12:28

this is what it feels like when you become of one the drunks
ft. @seo yeoreum




o1. allo? c'est bien ji chaewon? on a une ouverture pour vous ce soir au moonshine. elle frotte ses yeux et tente d'apperçevoir l'heure - treize heure quarante trois. elle a encore trop dormi et elle a encore trop bu hier pour essayer d'oublier sa souffrance. elle essaye tant bien que mal d'accepter, sa voix rauque à force de probablement crier n'importe quoi pendant ses heures d'ivresse, et elle raccroche. en se relevant un peu, elle se voit ses vêtements éparpillés un peu partout sur le sol, et puis ... elle se rend compte qu'elle n'est pas chez elle. c'est un appartement miteux, et elle est prise de frisson - est-ce qu'elle aurait pu être mordue par des punaises de lit ? cette pensée la dégoûte, et elle se relève d'un seul coup, ramasse ses vêtements et tente de s'habiller. là, elle voit un garçon sortir de ce qu'elle pense être la cuisine - oh, t'es reveillée ? j'ai préparé le petit-déjeuner. elle grogne intérieurement, déjà qu'elle a couché avec un garçon (encore une fois) elle devrait rester manger ? c'est contre ses règles de coup d'un soir, alors elle invente rapidement une excuse en rapport avec le coup de fil reçu et elle s'excuse. il n'a pas l'air méchant, mais autant ne pas lui donner de faux espoirs, après tout elle ne pourra jamais lui donner quelque chose d'autre qu'un plaisir charnel éphêmère. ça ne vaut pas la chandelle.

dans la rue, elle réalise que son visage est nu - aucune trace de maquillage ou d'un quelconque soin facial, et elle grogne à nouveau. elle cherche dans son sac à main ce qu'il lui faut pour se cacher dans des situations pareilles: son masque pour cacher sa bouche et son nez et une casquette noire simple qui permet de cacher la partie supérieure de son faciès. elle marche d'un pas cadencé vers sa maison sur les hauteurs de la ville, mais se lasse rapidement à cause de ses talons aiguilles. quelle idée, aussi. elle soupire et appelle de la main un taxi qui arrive, monte dedans et donne son adresse. pas besoin de se soucier d'être reconnue, du moins pour l'instant - il lui faudrait être connue du grand public pour ça. elle sort de sa poche son téléphone, ouvre twitter et vérifie son nombre d'abonnés. cinq mille. la chaine youtube qu'elle a récémment ouverte semble porter ses fruits, et ça l'aide à remonter un peu son moral. une fois arrivée, quelques minutes plus tard, elle donne une poignée de billets au chauffeur sans prendre le temps de compter la monnaie - elle a du lui donner au moins le triple de ce qu'elle lui devait.

dans l'intimité de son immense chambre, elle prend le temps de se calmer. son ventre criant famine, elle demande à une de ses domestiques préférées de lui préparer un encas avec la promesse de lui raconter la folie de sa nuit passée - ce qu'elle ne manque pas de faire quelques minutes après. elle se fait légèrement sermonnée mais rigole ensuite avec heeyoung, qui comprend les mécanismes de défenses malsains de chaewon, dont la seule envie est de se débarasser de ses souvenirs avec elle. elle veut l'oublier de tout son être, oublier la manière dont elle souriait, dont elle lui faisait toujours gouter ses plâts au restaurant et qu'elle soufflait légèrement sur sa nourriture quand elle était trop chaude, elle veut oublier ces moments où elle la regardait s'habiller le matin, dont son corps se serrait si bien contre le sien lorsqu'elle se calinait, et les nuits d'amour, les baisers, les caresses et tout ce qu'elle lui avait fait découvrir. elle lui avait tant donné, et elle avait tout repris, d'un coup, sans prévenir. elle avait laissé chaewon, seule, sans lui donner aucune nouvelle, et il avait fallu rebondir. mais voilà, ça faisait déjà deux ans, et la princesse blonde peinait à oublier et n'arrivait pas à la détester, malgré toutes les paroles qu'elle entendait sur elle (elle forme un si beau couple avec lui!) et les photos d'eux deux, en tenues de mariés. ça la détruisait, petit à petit, et elle n'avait trouvé que les coups d'un soir et l'alcool pour tenter de se sortir de la tête ces pensées destructrices.

et puis, une fois heeyoung partie, elle décida de s'entrainer un peu, d'écrire quelques paroles, de jouer un peu de ses instruments qu'elle avait délaissée depuis quelques jours, de s'échauffer la voix et de tenter de faire quelque chose de tout ce qu'elle pouvait penser et ressentir au fond d'elle. ça ne marcha que dans une certaine mesure, et une fois vingt heure sonnée, elle reprit un encas et se prépara pour son set. à vingt trois heures, elle appela un taxi et se rendit jusqu'à la salle, le moonshine. une boite de nuit branchée dans un quartier délaissé et peu fréquenté - un oxymore. elle haussa les épaules et se rendit dans les coulisses avant de prendre la scène. son set devait durer quarante cinq minutes, et elle n'avait pas fait de soundcheck - il avait été fait pour elle, soi-disant. le stress rongeant un peu plus ses entrailles, ses lippes pourléchées nerveusement, elle rentra sur la petite scène sous des applaudissement faiblards et se saisit de la guitare prêtée. elle vérifia qu'elle fût bien accordée et se présenta. bonsoir à tous, je m'appelle chaewon. elle essaye de capter le regard de quelques personnes dans l'audience et leur sourit ça vous va si je joue quelques unes de mes chansons ? les cris se font plus fort, elle se sent plus à l'aise, d'un coup. ça marche. en premier, pour vous mettre dans l'ambiance, je vais vous jouer handclap, je suppose que vous la connaissez déjà, vu qu'elle n'est pas de moi. elle entend quelques rires, et se met à jouer. elle enchaine les morceaux, les covers et les chansons originales, jusqu'à la dernière, où quasiment toutes les personnes présentes dansent. c'est une réussite, et ça rassure chaewon sur son potentiel pour réussir dans le milieu. elle remercie chaleureusement le public et se faufile dans les coulisses, où le patron de la boîte l'attend pour la féliciter avec un joli cachet. elle le prend, le remercie et se dirige immédiatement vers le bar pour commander un verre - juste un petit verre, pour se récompenser. la barmaid est jolie, captivante, et chaewon remet une mèche de cheveux derrière son oreille lorsqu'elle capte son regard. elle se dirige vers elle, lui demande ce qu'elle prendra, et la jolie blonde répond surprenez moi. avec un clin d'oeil. la fille en face rougit, et ça la fait rire - elle n'a aucune intention pour ce soir, elle est trop fatiguée pour ça, mais c'est mignon.


(je viens de me rendre compte que c'est SUPER long je suis désolée ooffff)

_________________

i'll be holding on to you
you should take my life,                            
                                      you should take my soul  
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FLUORESCENT ADOLESCENT :: let's live it up :: shindo-gu - 신도 :: → moonshine-
Sauter vers: