règlement annexe
groupes bottin
scénarios préliens
gestion invités
FLUORESCENT ADOLESCENT, est un rpg de type vie réelle centré sur l'adolescence et la rivalité entre deux lycées. Vous avez la possibilité de jouer un lycéen, ou bien un citoyen de la ville fictive de SEOHAN dans laquelle se déroule l'action. Aucun nombre de lignes minimum n'est demandé, et un minimum de deux réponses par mois sont requises pour ne pas être en danger.
GOLDEN KIDS
COOL KIDS
0000 pts
0000 pts
STUDENTS
CITIZENS

0000 pts
0000 pts

 :: play with your life :: just live your life :: → les habitants Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(( if walls could talk )) — song hye rim

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Anonymous
Invité
Dim 30 Sep - 0:54
Invité
been there done that
Why do I keep missing you
for messing up something,
instead of letting go?

débrouillarde
bornée
passionnée
susceptible
généreuse
bordélique
indépendante
pessimiste
sincère
méfiante
 
personnage inventé
ft park chae young (rosé - blackpink)
my id card

nom et prenom : (( song )), patronyme de fierté pour ceux qui le porte mais pas pour elle qui le fuit comme la peste;  (( hye rim )) enfant dont on ignore les nuages gris, auréole maussade pesant sur ses commissures.  
âge : (( dix-sept ans )) et pourtant l'impression d'en avoir le double, d'avoir tant vécu et pourtant, elle n'en est qu'au début.
date + lieu de naissance : hye rim, elle n'a connu que (( seo han )) depuis les premiers jours, depuis ce jour du (( 19 février 2001 )). 
nationalité(s) + origine(s) : hye rim n'est autre que l'héritière des histoires passées, souches aux racines (( coréennes )).
situation financière : (( instable )) depuis qu'elle a fuit son foyer pour s'installer chez sa cousine, sacrifiant les petits plaisirs et les sorties entre amis pour tenir les fins de mois.
métier, job, études : (( junior )) en ayant choisi sciences de la vie et de la terre au lycée public de cheonan, passion pour les mystères de la terre qu'elle épanouie tous les weekends lorsqu'elle revête son tablier de (( fleuriste )).
situation familiale : y'a (( papa et maman )) qui tiennent la famille à bout de bras depuis des années, lui électricien et elle institutrice. y'a aussi (( son grand-frère et sa grand-sœur )), plus vieux qu'elle, des années déjà avant qu'elle ne rejoigne la marmaille. mais y'a plus rien de ce qu'ils étaient avant, plus rien du portrait accroché dans le salon, cadre désormais bancal et qui tremble sous les éclats de voix.
situation civile + orientation : (( cœur émietté )) qu'elle pensait à l'abris entre ses mains, ses premières fois ont toutes étaient pour lui , pour son regard menteur aimant et ses paroles acerbes rassurantes ; mais il en a préféré une autre, sa grande sœur, parce qu'elle est tout ce que hye rim n'est pas.
signe(s) particulier(s) : y'a les écorchures de l'enfance qui ont laissé sur sa peau des (( cicatrices de souvenirs  )) indélébiles, des bêtises de gamine heureuse ; et y'a celles sur son âme d'ado tourmentée, blessée, celles qu'on ne voit pas mais que son corps trahi : ongles rongés jusqu'au sang, lèvres abîmées de trop les avoir tourmentées ; et y'a les (( claquements de l'élastique )) contre son poignet, mélodie sauvage, ancre d'une réalité qu'elle aimerait parfois quitter.
groupe : (( cool kids )), enfin c'est ce qu'on dit.  
 
 no rain, no flowers ; i had a bad day mom ; where do you want to go ? away ; trust no one ; extremely stubborn and suspicious ; you broke me ; i'll do this my way ; ; bloom ; let it go ; why her and not me ? ; how to be a cool bitch ; internet is my safe place ; disillusion ; silence is a powerful answer ; all by myself ; runaway ; plants R friends ; fuck u i deserve better.

the story of my life : hye rim, c'était pas un bébé prévu ; déjà sept ans depuis la naissance du petit dernier, papa maman pas vraiment prêts à repartir dans les couches avec une quarantaine déjà entamée. alors à la maison, on joue un temps avec elle jusqu'à ce que la lassitude soit trop lourde ; hye mi a passé l'âge de jouer à la poupée, les garçons et les posters d'idoles étant devenus ses seules préoccupations ; jae rim préfère jouer à la bagarre avec ses copains, barouder sur son vélo dans le quartier et puis s'occuper de la petite sœur, c'est pas très cool quand on a dix ans. hye rim elle a appris à s'occuper toute seule, à se débrouiller comme une grande alors qu'elle n'arrivait même pas à grimper les marches de l'escalier sans avoir l'impression de gravir l'everest. les insectes deviennent ses amis et les étendues fleuries du jardin des contrées lointaines à explorer à la loupe qu'elle a piquée dans le bureau de papa. pourtant hye rim, elle adore sa sœur et son frère ; elle aimerait devenir comme hye mi plus tard, être aussi belle qu'elle ; elle envie les amis de son frère qu'elle entend rire derrière la porte close de sa chambre. elle les adore mais une petite voix dans sa tête se demande si eux aussi, l'aiment tout autant. elle comprend pas toujours pourquoi les autres lui demandent si elle a un papa et une maman et pourquoi son papy l'accompagne toujours à l'école. c'est toujours le nez froncé, les sourcils tordus qu'elle répond que c'est son papa. et elle comprend pas pourquoi les autres rigolent, pourquoi tout le monde dit qu'ils sont beaucoup trop vieux. alors hye rim elle fait taire les ricanements de gestes brusques et de coup de colère, torrents de larmes qui se précipitent à la suite. hye rim, c'est pas vraiment une bonne élève, tout juste dans la moyenne avec les sciences qui remontent ses notes parmi les meilleurs de la classe mais pour le reste, elle traîne, sait déjà ce qui lui servira plus tard, seulement conciliante pour les matières qu'elle aime. les jeux vidéos sont une passion qu'elle partage avec son frère qu'elle observait en lui posant chaque fois une pluie de questions. malgré les années d'écart, c'est devenu leur petit rituel du dimanche après-midi. elle a d'ailleurs rencontré son meilleur ami sur un forum d'entraide. n'ayant pas l'âge, elle postait sous le compte de son frère et pendant des années, ha jun a cru qu'elle était un mec et hye rim ne l'a compris quand le rencontrant en vrai. avec sa soeur, hye rim sent comme un fossé qu'elle aimerait pouvoir franchir mais les deux sœurs, en plus d'avoir dix ans d'écart, ne se ressemblent en rien, hye mi ayant toujours convoité le meilleur de tout alors que hye rim se satisfait de peu. est venu le temps des amours, celui des premiers émois, des premiers cœurs qui chavirent et perdent pied. il y a eu lui. elle a posé ses yeux sur lui lorsqu'il est entré dans la boutique de fleurs et son palpitant est tombé à ses pieds, entraîné comme une lourde pierre dans des profondeurs inconnues. le coup de foudre n'était pas qu'un mythe. et elle lui a tout donné, son cœur, son corps, ses état d'âmes. tout. et bêtement, elle y croyait, gamine de seize ans, amourachée de cet homme. relation secrète qui prend fin quelques mois à peine le début du conte de fées. désillusion. myocarde en peine, nuages gris au dessus de sa petite tête, sourire envolé, cœur explosé. quand elle est partie de chez elle, ha jun est le premier qu'elle a contacté. c'est à ce moment qu'il a découvert qu'elle était une fille. elle a vécu chez lui le temps de s'organiser avec sa cousine chez qui elle vit aujourd'hui. ça fait maintenant un an qu'elle est partie de chez elle, qu'elle a coupé les ponts avec sa famille.

on m'appelle dra(ma)tic parce que j'suis un dramaqueen depuis le berceau (( if walls could talk )) — song hye rim 4167631273 j'ai suivi cw (hajun) ou c'est elle qui m'a suivi, on s'est plus trop mais here we go (( if walls could talk )) — song hye rim 640377998
Invité
Anonymous
Invité
Dim 30 Sep - 0:54
Invité
G O N E
Yeah it's easy to come back
But it's harder to let go
I can tell by the nights and the blood in my eyes
And the tears on my pillow
So I guess this is goodbye


Elle se souvient du fracas qu’il y avait eu ce jour-là. Elle ne serait sûrement jamais capable de l’oublier.

Le plat lui avait glissé des mains, se brisant au sol mais elle ne sait pas ce qui avait fait le plus de bruit : les éclats de céramique, éparpillés à ses pieds; ou son cœur qui venait d’éclater. Elle ne l’avait pas revu depuis des semaines et maintenant il était là, à l’entrée de chez elle, ses bras autour de sa grand-sœur. Et Hye Mi, avec son sourire si parfait – tellement que Hye Rim avait toujours eu l’impression qu’il était calibré au millimètre près – l’avait annoncé : « Je vous présente mon petit-ami ! ».

Hye Rim s’était retenue de rire alors qu’elle s’était précipitée pour ramasser les dégâts qu’elle avait causé, les mains tremblantes, les épaules secouées d’hilarités qu’elle tentait désespérément de ravaler. Jae Rim était venu l’aider, lui demandant si ça allait et elle aurait voulu lui hurler que non, qu’à chaque battement, son palpitant se déchirait un peu plus. Sa voix résonnait entre les exclamations ravies de sa mère et la voix rauque de son père. Mais personne n’entendait la terreur sous sa poitrine. Et quand il s’était approchée d’elle, comme si de rien était, sa main tendue dans sa direction, elle aurait pu vomir ce qui s’éteignait péniblement contre ses cotes. Elle aurait voulu lui cracher à la gueule, lui montrer tout le mal qu’il lui avait fait en la quittant comme une malpropre. Tout le mal qu’il lui fait à se tenir devant elle, avec ce même sourire qui l’avait fait chavirer entre ses doigts.

Et dès lors, elle s’était mise en pilote automatique, incapable de croire ce qu’il se passait devant elle. Une blague, une mauvaise blague. Ça ne peut être que ça. « Ça va bientôt faire six mois qu’on est ensemble » s’était enjouée sa grande sœur. Six mois ? Alors qu’il lui avait dit « c’est fini » il y a seulement quatre semaines. Un simple message sur son écran de téléphone pour mettre un terme à ce qu’elle avait cru être une belle histoire d’amour. Mais mensonge, mensonge. Un terrible mensonge. L’avait-il seulement aimé, ne serait qu’un pour-cent de ce qu’elle avait ressenti pour lui ?

« Tu sais ce que j’aime chez ta sœur ? C’est qu’elle est tout ce que tu n’es pas. T’es qu’une gamine et je ne t’ai jamais rien promis. On s’est bien amusés mais c’est tout ce que c’était. Rien de plus » lui avait-il balancé en coinçant dans le couloir. Et elle avait tenté de tout dire à sa sœur, que son copain qu’elle prétendait parfait n’était qu’un connard de premier, le genre qui s’amuse avec des gamines avant de les briser comme des vulgaires poupées dont on se serait lassée. « T’es malade ma pauvre fille ! T’es simplement jalouse, tu l’as toujours été ! Pour une fois que t’es pas au centre de l’attention, ça te dérange mais t’as plus cinq ans, grandis un peu putain ! ».

Personne ne l’avait cru. Pas même son frère qui était resté les bras croisés, le visage fermé, la déception dansant dans ses iris. Et ses parents, quand elle y repense, à la honte qui avait affligé son père et la colère de sa mère ; quand elle y repense, ça lui tord le bide, lui donne envie de disparaître, de devenir si minuscule que plus personne ne la verrait.

Alors c’est qu’elle avait fini par faire. Elle était partie, son sac sous le bras, des sillons de larmes encore sur ses joues rosies. Elle était simplement partie, ailleurs qu’ici. Ailleurs que près de lui. Avec l’espoir qu’un jour, ils comprennent qu’elle n’avait rien d’une menteuse. Et que cet homme n’a rien du parfait gendre, image qu’il dépeint de son sourire trop haut, ses belles paroles récitées tellement de fois qu’elles sonnaient trop faux. Mais pas assez pour sa famille, pas assez pour l’innocenter.

Aujourd’hui, assise devant Ha Jun alors qu’il a le nez plongé dans sa gaufre, elle sourit. Un peu bancal, un peu affecté malgré l’année qui s’est écoulé. Elle sourit parce qu’elle aurait au moins gagné un ami pour la vie. Si ce n’est plus. Sans Ha Jun, elle sait pas où elle serait à l’heure qu’il est. Mais pas ici. Et ici, c’est tout ce dont elle a besoin.
Yu Hajun
we could be royals
Voir le profil de l'utilisateur
→ arrivée :
29/09/2018
→ messages :
15
→ avatar + crédit :
cha eun woo + venus club
Dim 30 Sep - 0:55
t'as rien rempli t'abuse

cc toi (( if walls could talk )) — song hye rim 2513253584
Zhang Shu Qi
administratrice
Voir le profil de l'utilisateur
→ arrivée :
18/09/2018
→ messages :
156
→ avatar + crédit :
jeon soyeon ( © pandora.a ) signature ( © noctua) gifs ( © tumblr)
Dim 30 Sep - 2:11
rosé ma princesse !!!!! (( if walls could talk )) — song hye rim 4089548412
trop contente de la voir ici !
et faudrait écrire un peu plus ici dedonc i need to read more ! (( if walls could talk )) — song hye rim 3773061724

en tout cas bienvenue sur FA ~ (( if walls could talk )) — song hye rim 4003053530

_________________
Invité
Anonymous
Invité
Dim 30 Sep - 11:24
Invité
hajun je t'avais prévenu pq tu fais genre t'es surpris (( if walls could talk )) — song hye rim 1849326408 (( if walls could talk )) — song hye rim 154076197

suk hee ce prénom + jinsoul c'est bcp trop cute (( if walls could talk )) — song hye rim 3222885561 et tqt la suite arrive, doucement mais sûrement (( if walls could talk )) — song hye rim 2808455090 (( if walls could talk )) — song hye rim 1988886301
hisakawa yuki
my friends and i we got a lot of problems. administratrice
Voir le profil de l'utilisateur http://fluoado.forumactif.com/t473-mon-etoile-ce-sera-pour-toi-une-des-etoileshttp://fluoado.forumactif.com/t40-you-got-a-friend-in-me-hisakawa-yuki#86http://fluoado.forumactif.com/t38-hisakawa-yuki#83http://fluoado.forumactif.com/t39-hisakawa-yuki#84http://fluoado.forumactif.com/t41-hisakawa-yuki-yuchan#87
→ arrivée :
18/09/2018
→ messages :
617
→ avatar + crédit :
na jaemin + sunflower
→ double compte :
ji chaewon + shin hani
Dim 30 Sep - 11:27
rosé (( if walls could talk )) — song hye rim 1793287480 :uwu;

bienvenue parmi nous ma belle (( if walls could talk )) — song hye rim 4107343617 réserve moi un petit lien, on sera camarades à cheonan!
Invité
Anonymous
Invité
Dim 30 Sep - 11:31
Invité
rosé (( if walls could talk )) — song hye rim 4106567993 faudra un lien obvi (( if walls could talk )) — song hye rim 1760091320

bienvenue, j'espère que tu te plairas parmi nous (( if walls could talk )) — song hye rim 4107343617
No Sian
we could be royals
Voir le profil de l'utilisateur
→ arrivée :
12/09/2018
→ messages :
62
→ avatar + crédit :
jungkook by skatevibes
Dim 30 Sep - 13:04
euh ouin j'ai envie de prendre hyerim dans mes bras ma puce deserves better  (( if walls could talk )) — song hye rim 1f614  (( if walls could talk )) — song hye rim 1f614 de toute façon men are trash it's a fact (( if walls could talk )) — song hye rim 3504297857
hâte d'en savoir plus sur la petite, et puis bienvenue parmi nous aussi et bonne chance pour la suite de ta fiche (( if walls could talk )) — song hye rim 4003053530
Invité
Anonymous
Invité
Dim 30 Sep - 13:26
Invité
ROSE I'M CRYING- (( if walls could talk )) — song hye rim 4089548412
la beauté la beauté la beauté cette pitchoune je- donnez la moi que je lui fasse un câlin (( if walls could talk )) — song hye rim 4106567993

alala bienvenue et bon courage pour la suite de ta fiche (( if walls could talk )) — song hye rim 4107343617
Min Yoshi
modératrice
Voir le profil de l'utilisateur http://fluoado.forumactif.com/t44-my-baby-don-t-like-it-when-you-come-around-yoshi#92
→ arrivée :
18/09/2018
→ messages :
63
→ avatar + crédit :
@lee jeno (nct dream) @bazzart
Dim 30 Sep - 19:32
une princesse peste comme on les aimes
bienvenue
(( if walls could talk )) — song hye rim 2513253584 (( if walls could talk )) — song hye rim 2187990738
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FLUORESCENT ADOLESCENT :: play with your life :: just live your life :: → les habitants-
Sauter vers: